Tout sur les plantes vénéneuses pour les chats : comment les reconnaître et comment se comporter en cas d’intoxication.

Qu’il s’agisse de jouer ou simplement par curiosité, un chat peut ingérer accidentellement quelques feuilles de vos belles plantes d’intérieur qui décorent votre maison. Malheureusement, certaines de ces plantes peuvent être toxiques, voire dans les cas extrèmes, mortelles pour votre chat.

Latex des aracées

C’est par des coupures sur les tiges ou les feuilles des plantes aracées que l’on peut entrer en contact avec le latex qui est plus ou moins toxique pour l’homme et le chat

Arum oriental famille des aracées

Il contient des cristaux d’oxalate de calcium et si le chat mord la plante, ou se frotte simplement contre elle et se retrouve avec ce latex sur le pelage et le lèche, il peut présenter diverses irritations :

  • hypersalivation et brûlures dans la bouche,
  • difficultés respiratoires,
  • vomissements, kératite ou ulcères cornéens pour les yeux,
  • blessures sur la peau.

Ces irritations sont doublées pour le chat par d’éventuelles attaques rénales comme la néphrite, qui apparaissent quelques jours plus tard et peuvent être mortelles.
Il peut également y avoir des troubles nerveux.
Passons en revue d’autre plantes toxiques pour les chats, en vous rappelant que le Dieffenbachia et le philodendron sont les plus toxiques.

Anthurium rouge

Anthurium

Les symptômes d’empoisonnement de cette plante sont : la salivation et la diarrhée, des vomissements, des saignements, des difficultés à respirer et à avaler.
L’ingestion et le contact avec les fleurs d’Anthurium peuvent être très toxiques.

Dieffenbachia maculata

Dieffenbachia

Dieffenbachia est très dangereux pour les chats, tant pour les feuilles que pour le latex.
La tige est particulièrement riche en composés toxiques et peut être toxique si le chat entre accidentellement en contact avec elle.
Les symptômes sont vraiment multiples : apathie, manque de coordination, problèmes de respiration, de déglutition. Il y à également des problèmes avec le système digestif, des troubles du rythme cardiaque, des lésions rénales, des lésions cutanées ou oculaires et une hypersalivation. Des hallucinations, une perte de conscience ou des convulsions peuvent également survenir.

Philodendron

Philodendron

Cette plante de la famille des aracées a également des effets importants sur votre chat en cas de contact.
Les symptômes comprennent des difficultés respiratoires et digestives mais aussi des saignements des gencives, des diarrhées et des vomissements.

Le latex des ficacées

Comme pour les Araceae, cette espèce de plantes peut également sécréter du latex en cas de coupures de la tige ou des feuilles.
Ce latex peut provoquer des irritations plus ou moins sévères de la peau, des yeux, de la bouche et du pharynx de l’animal.
Ils ne causent pas de lésions rénales mais l’ingestion de ce latex peut provoquer une gastro-entérite dangereuse pour le chat. Voici quelques plantes de cette famille très commune dans nos maisons.

Ficus nervosa

Le ficus

Si vous possédez chez vous un ficus elastica, un ficus benjamina ou un ficus panaché, sachez que la plante entière est très toxique pour les chats par ingestion et par contact, en raison des furocoumarines photosensibilisantes qu’elle contient.
Le chat peut ressentir des douleurs à la prostate, des vomissements, de la diarrhée, des lésions buccales et un œdème facial.

Les Amaryllidacées

La plante entière, et en particulier les bulbes, sont toxiques pour les chats en cas d’ingestion, en raison de la lycorine qu’elles contiennent.
Le chat peut présenter des symptômes de salivation associés à des vomissements et de la diarrhée.
Généralement l’intoxication s’arrête là, mais parfois il y a aussi des problèmes nerveux comme des convulsions, une ataxie, ou des problèmes cardiovasculaires comme une hypotension et des troubles du rythme cardiaque. Voici quelques-unes de ces plantes très communes.

Amaryllis

Amaryllis

Les bulbes en particulier, mais la plante entière contient de la lycorine et est très toxique à ingérer. En cas d’intoxication, les mouvements manquent de coordination, des tremblements, des vomissements et des diarrhées, des crampes, des troubles du rythme cardiaque et une pression artérielle basse apparaissent.

Narcisse

Narcisse

Les feuilles et le bulbe du narcisse contiennent des alcaloïdes hautement toxiques pour l’ingestion, qui provoquent une hypersalivation, des vomissements et des diarrhées, et parfois des convulsions et une somnolence, des troubles cardiovasculaires.

Liliacée

Cette espèce végétale contient des substances qui peuvent causer des problèmes digestifs à votre chat.

Présents principalement dans les bulbes mais aussi dans les feuilles ou dans l’écorce, même si en moindre quantité, les composés toxiques provoquent des irritations locales : hypersalivation, vomissements et diarrhée, dermatite, et qui se calment rapidement sauf si le chat en a ingéré de grandes quantités.
Dans ce cas, il peut également y avoir des troubles du système nerveux.


Par exemple, une plante très commune dans les foyers de cette espèce est la jacinthe.
La plante entière est toxique, mais les symptômes, vomissements et diarrhée, sont légers et reviennent rapidement à la normale

Les liliacées contiennent également des saponosides, qui irritent la sphère digestive, et surtout des glycosides cardiotoniques : l’ingestion de grandes quantités de ces plantes au niveau des feuilles, des fleurs ou des baies peut provoquer de graves problèmes cardiaques.

Yucca

Yucca

le Yucca qui est à éviter car il peut provoquer des coliques, une hypothermie, une hypersalivation et plus rarement même une paralysie des membres antérieurs.

Muguet

Le muguet

Le muguet est particulièrement dangereux pour les chats car, les composés toxiques sont en grande quantité.
Même les plantes sèches et l’eau en pot peuvent empoisonner votre chat. Les chatons et les chats plus âgés sont particulièrement fragiles.
Les symptômes apparaissent dans les 6 heures suivant l’ingestion : hypersalivation et vomissements, diarrhée, troubles nerveux et cardiaques.

Primulacées (primevère rose)

Primulacée

C’est la racine de ces plantes qui est dangereuse, car elle contient des composés qui provoquent une diminution des globules rouges, des convulsions, des gastro-entérites et peuvent même provoquer la mort de votre chaton.
En particulier, dans le cyclamen ce sont principalement les bulbes qui sont toxiques, contenant de la cyclamine et de la saponine triterpénoïde, mais le reste de la plante est également toxique. Les symptômes sont des vomissements et de la diarrhée, des coliques, des problèmes de circulation sanguine, une paralysie respiratoire et une jaunisse.

Acheter livre plante sauvage (france)
Livre sur les plantes sauvages (Canada)

Les autres plantes toxiques pour les chats

En fait, toutes les plantes, même l’herbe à chat, une herbe à chat aux effets narcotiques inoffensifs pour votre chaton, ou des herbes comme l’avoine, peuvent irriter son estomac.
Pourtant, s’ils en ont l’occasion, les chats aiment grignoter de l’herbe, voilà pourquoi: puisque votre chat est obligatoirement un carnivore, alors oubliez dès maintenant le projet du chat végan, son système digestif manque d’enzymes nécessaires pour métaboliser les plantes.
C’est pourquoi avaler de l’herbe aide les chats à éliminer les boules de poils et autres choses difficiles à digérer. Donc attention à ne pas laisser de plante toxique pour les chats dans leur entourage.

Attention

Attention ceci n’est pas une liste exhaustive des plante qui sont toxique pour les chats et oui il y en a d’autre comme la tomate, informez vous avant d’acheter une plante si vous avez des chats, voici une petite liste rapide pour vous aidez à en connaître quelques unes.

  • Amaryllis (Amaryllis spp)
  • Jonquille d’automne (Colchicum autumnale)
  • Azalées et rhododendrons Ricin ou figue infernale (Ricinus communis)
  • Chrysanthèmes (Chrysanthemum spp)
  • Cyclamen (Cyclamen spp)
  • Jonquilles (Narcissus spp)
  • Diefembaquia (Dieffenbachia spp)
  • Lierre (Hedera helix)
  • Jacinthe (Hyacinthus orientalis)
  • Kalanchoe (Kalanchoe spp)
  • Marijuana (Cannabis sativa)
  • Laurier rose (Nerium oleander)
  • Potus (Epipremnum aureum)
  • Cica ou palmier sagoutier (Cycas revoluta)
  • Thym espagnol (Coleus ampoinicus)
  • Tulipe (Tulipa spp)
  • Tomate (Solanum lycopersicum)
  • If (Taxus spp)
  • Poinsettia (Euphorbia pulcherrima)
  • Cerisier de Jérusalem (Solanum pseudocapsicum
  • Ail (Allium)
  • Oignon (Allium cepa)
  • Poireaux (Allium ampeloprasum)
  • Échalotte (Allium ascalonicum)
  • Avocat (Persea americana)

Avez vous déjà vécu l’expérience désagréable d’un chat intoxiqué par une plante? Partager avec nous votre expérience dans les commentaires.

Attention aux plantes toxique pour les chats
Unique
Mensuellement
Annuellement

Faire un don ponctuel

Faire un don mensuel

Faire un don annuel

Choisir un montant

C$5,00
C$15,00
C$100,00
C$5,00
C$15,00
C$100,00
C$5,00
C$15,00
C$100,00

Ou saisissez un montant personnalisé :

C$

Votre contribution est vraiment appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel