L’oseille a toujours été une plante très prisée des civilisations romaines et égyptiennes. Son nom lui vient du mot surele qui veut dire « sur ». Son apparence lui vaut également l’appellation de langue de vache. On l’appelle aussi rumex acetosa De plus, elle peut atteindre jusqu’à une hauteur de 80 cm une fois arrivée à maturité.

Les feuilles de l’oseille sauvage font penser à des fers de flèches. Ce sont deux oreillettes qui sont orientées de façon parallèle à la nervure mère de la plante. On peut clairement voir apparaître, une fois le printemps achevé, une hampe formée par les oreillettes enroulées autour des tiges. Quant aux fleurs de ce spécimen, elles se situent toute au sommet de la hampe et présente une couleur verte parsemée de rouge.

Son utilisation

Quand vous souhaitez vous servir des qualités de cette plante sauvage, pensez à orienter votre choix vers un spécimen aux feuilles fermes et d’une couleur verte viveVous il est possible de couper les fines tiges ajoutées aux feuilles et d’en conserver le tout jusqu’à 2 jours au réfrigérateur. Assurez-vous cependant de la laver avec une quantité importante d’eau avant de la consommer.

L’oseille sauvage se consomme de diverses manières dont celle en salade. Et il faut aussi éviter de se servir de casseroles en fonte et de marmite en aluminium afin que la plante ne noircisse pas. Elle peut également être cuite à la vapeur et comme les épinards, ou même faire office d’assaisonnement pour vos sauces. Son potage quant à lui est assez apprécié des Européens et des Soviétiques. On peut même consommer de l’oseille sauvage sous la forme de purée.

Concernant le dosage à l’interne, ses feuilles une fois cuites, peuvent être utilisées à titre de cataplasmes chauds sur les blessures. Ces dernières, aident considérablement dans le processus de maturation des abcès. La lotion qui en résulte lutte aussi contre des maux comme c’est le cas des tumeurs blanches. Mais à l’externe, les infusions diurétiques, 50 g de racine d’oseille par litre d’eau sont suffisant pour. À défaut, 20 à 30 g de feuille d’oseille par litre d’eau sont efficaces. Cela a de même un effet dépuratif.

L’oseille entre aussi dans la préparation de certains plats comme les omelettes et plusieurs autres légumes.

oseille-recette

Ses bienfaits sur la santé

La consommation de l’oseille a de nombreux effets sur la santé. Ces derniers étant liés à ses caractéristiques on peut retenir entre autres :

La vitamine C et ses antioxydants qu’elle contient

L’oseille sauvage est riche en vitamine C. Elle possède en plus, des antioxydants et permet de conserver la peau dans un bon état. Elle favorise aussi la cicatrisation fructueuse des plaies et lutte contre le vieillissement prématuré au niveau cellulaire. L’absorption du fer non-humique d’origine végétale est elle aussi un des nombreux avantages que procure la langue de vache.

D’autres substances possédant un fort potentiel antioxydant, reste les composés phénoliques contenus dans la langue de vache. Ils ont d’ailleurs pour rôle de dynamiser la circulation cardiovasculaire. Et pour y parvenir, les composés phénoliques préservent les tissus vasculaires et fluidifient le mouvement des plaquettes pour empêcher la formation éventuelle de caillots sanguins. De plus, leur propriété antiinflammatoire permet de lutter efficacement contre l’athérosclérose.

Le potassium qu’elle contient

Si l’oseille sauvage est connue pour la vitamine C dont elle est chargée, il faut noter qu’elle contient aussi assez de potassium. Le potassium est nécessaire au développement du corps humain. De plus, il permet contrôler le pH présent dans les cellules et régule les impulsions nerveuses. À ce contrôle s’ajoute celui de la contraction musculaire, des glandes surrénales, et du bon fonctionnement des reins. On note de même une excellente synthèse des protéines dans le sang ainsi que des glucides.

La vitamine et le potassium qui sont contenus dans la langue de vache, constituent deux de ses points forts du point de vue sanitaires. Ceci étant quelques cas contre-indications sont à observer au moment de sa consommation. Et ces dernières prennent en considération une classe de personnes bien déterminée.

Oseille sauvage 2

Contre-indications à propos de l’oseille sauvage

Bien que la langue de vache possède de nombreuses vertus, il faut savoir que sa consommation peut avoir des effets secondaires chez certaines personnes. Et ainsi on peut retenir parmi les personnes qui y sont sujettes celles souffrant :

  • de lithiase ;
  • d’ulcères ;
  • de calculs rénaux ;
  • hyperacidité gastrique ;
  • de rhumatismes.

À ces troubles favorisant l’apparition des effets secondaires énoncés, s’ajoutent l’arthrite et la goutte. Veuillez donc au préalable à ne pas être victimes d’un de ces handicaps.

Sa récolte et sa conservation

L’oseille sauvage à tendance à se confondre avec l’arum tacheté. C’est la raison pour laquelle, il faut faire preuve de prudence au moment de sa récolte car l’arum tacheté est une plante toxique. En plus de ce fait, il est nécessaire de connaître le niveau de pollution du lieu dans lequel, elle est doit être récolté. Une précaution à cet effet consiste à éviter de récolter des plants poussant aux alentours des usines et au bords des chemins.

La période du printemps est la plus appropriée à la récolte de l’oseille, peu avant que celle-ci ne fleurisse. Et la meilleure option de conservation de cette récolte demeure la congélation. Il est de même recommandé à ce titre, de vous servir de plateau pour les mettre au congélateur. Vous pourrez ensuite, une fois celle-ci légèrement durcie, l’insérer dans un sachet de congélation pour une plus grande durée de préservation. Une autre option consiste à congeler les feuilles d’oseille sauvage, après les avoir fait bouillir et ébouillantés.

La langue de vache, bien qu’étant une plante sauvage, occupe une place importante dans la vie de l’homme. Que ce soit sur le plan, nutritionnel, sanitaire et autre, elle est indispensable au bon fonctionnement du corps humain. Cela dit, assurez-vous de ne pas souffrir de troubles sanitaires susceptibles de provoquer des effets secondaires au moment de sa consommation. C’est une plante qui possède de multiples utilités, d’où son importance pour l’homme.

Oseille S