Pourpier (Portulaca oleracea)

Description du pourpier :

Le pourpier est une plante annuelle, herbacées, aux tiges rampantes s’étalant sur 10-30 cm On l’appelle aussi le pourpier potager, le pourpier des jardins, le pourpier maraicher ou encore la porcelaine. C’est une plante qui pousse un peu partout : dans les champs, dans les vignes, dans les terrains pauvres et compactés dans les potagers. Ses tiges charnues sont le plus souvent rougeâtres.
Le pourpier pousse dans les zones chaudes. Il aime le plein soleil, la chaleur et l’humidité. Les feuilles sessiles et charnues sont de forme obovales oblongues. Les fleurs jaunes, également sessiles, sont solitaires ou agglomérées. Le fruit est une capsule ovoïde, contenant de nombreuses graines, noires et luisantes.

portulaca oleracea sauvage comestible
portulaca oleracea en détail
portulaca oleracea
Pourpier sauvage comestible

Bienfaits du pourpier :

Doté de propriétés anti oxydantes, le pourpier, à la base du fameux “régime crétois”, contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires.
Il est également diurétique, et donc très intéressant lorsqu’on veut nettoyer un peu son organisme des excès que l’on a pu faire : c’est un excellent aliment pour détoxifier l’organisme.
Très riche en Vitamine C (moins que le citron mais plus que la pomme)
Le pourpier est aussi riche en vitamine E et en minéraux.
Appliqué directement sur la peau, son suc est hydratant, adoucissant, cicatrisant, anti- inflammatoire, assainissant, antibactérien.
Il calme les irritations cutanées et favorise la cicatrisation des petites blessures.
Mâcher quelques feuilles calmerait l’inflammation des gencives et même les maux de gorge.
En tisane, les jeunes feuilles séchées sont diurétiques, dépuratives et calment les irritations digestives (une demi-cuillère à soupe par tasse).
En cas d’acné, on peut les associer au pissenlit (racine) ou à la pensée sauvage (fleurs) pour une cure dépurative.

Portulaca orelacea
Pourpier comestible à l’état sauvage

Cuisiner le pourpier :

Aliment peu calorique mais riche en oligo-éléments (potassium, magnésium et calcium). Les jeunes tiges et feuilles se consomment en salade. Leur goût est légèrement acidulé. Il peut être cuit dans une soupe ou une omelette.

Salade de pourpier à la fêta :

  • 400g de pourpier
  • 100g de fêta grecque
  • Quelques pignons de pin
  • Huile d’olive
  • Une betterave jaune crue
  • Citron

Préparation :

  1. Éplucher la betterave et la couper finement à l’aide d’une mandoline.
  2. Préparer une vinaigrette avec l’huile d’olive et le jus de citron
  3. Disposer sur les assiettes des feuilles de pourpier lavées et assaisonnées, décorer avec des tranches de betterave, ajouter des dés de fêta et quelques pignons de pin.
  4. Servir aussitôt

Attention :

Aucune contre-indication ni variété toxique n’a été répertoriée concernant le pourpier, mais il est toujours nécessaire de rappeler de bien laver les feuilles avant de les consommer en raison de bactéries ou insectes qui pourraient s’inviter dessus et causer des douleurs abdominales, nausées ou encore vomissements et perte de connaissance.

Auteur : Plantescomestibles

Curieux et qui aime apprendre j'ai décidé d'apprendre plusieurs chose et de commencer à partager mes connaissance dont celle sur les plantes comestibles et ceux qui sont toxique ou mortelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s